Connexion

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Mot de passe oublié

Retour

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Trucs & Astuces

Femme enceinte et travaux de peinture : Quoi savoir?

27 juin 2017

Pour une femme qui attend un enfant, le bon déroulement de la grossesse et la santé du bébé sont prioritaires. Pour cette raison, la plupart des femmes enceintes sont prêtes à faire de nombreux sacrifices. Adieu la coupe de vin du vendredi soir et les quatre cafés quotidiens! On laisse toute la place aux aliments sains et aux bonnes habitudes de vie. Mais qu’en est-il des travaux de peinture? Peuvent-ils occasionner un risque pour la santé de votre bébé? L’utilisation d’un type de peinture en particulier est-elle recommandée? Doit-on peinturer la chambre du bébé bien à l’avance pour éviter de l’exposer aux émanations nocives? On tente de répondre à ces questions, et plus encore, dans les paragraphes qui suivent!

La peinture au latex

Les opinions divergent concernant le danger associé à l’utilisation d’une peinture au latex. La plupart des spécialistes s’entendent pour dire que l’impact sur la santé d’un adulte est négligeable. Par contre, il est important de comprendre qu’un fœtus en formation absorbe de manière beaucoup plus concentrée les produits que vous consommez, et il en va de même pour ce que vous respirez. Il est donc conseillé de faire faire les travaux par quelqu’un d’autre, si possible. Et il y a quelques avantages à engager un peintre professionnel. Découvrez-les dans notre article Pourquoi confiez votre projet de peinture à un peintre professionnel. Si vous devez absolument mettre la main au pinceau vous-même, assurez-vous de bien aérer la pièce pendant et après les travaux.

La peinture à l’huile

Contrairement à la peinture au latex, la peinture à l’huile contient des solvants qui, lorsque respirés, peuvent augmenter les risques de fausse couche. De plus, une exposition prolongée présente des risques de malformations congénitales pour votre futur bébé. Pour vous rassurer un peu, il est peu probable que vous ayiez à vous exposer à ce genre de peinture si votre projet se limite à la chambre de votre bébé, puisque depuis le 1er septembre 2010, le gouvernement fédéral a mis en place une nouvelle réglementation sur le taux de COV dans les peintures. La vente des peintures à l’huile (alkyde) pour usage domestique n’est donc plus permise. Toutefois, les teintures, vernis et peintures extérieures à l’huile sont toujours permises, il faut donc restée prudente si vous devez vous exposer à ce type de produits. Car même à l’extérieur, les risques demeurent présents pour votre bébé. Tenez-vous donc loin des travaux de peinture à l’huile si vous voulez jouer la carte de la prudence jusqu’au bout!

Avec ou sans COV?

Les combustibles organiques volatils, communément appelés COV, affectent la qualité de l’air. Ils sont non seulement nocifs pour l’environnement, mais présentent aussi des risques pour votre santé. Ils sont invisibles et la plupart du temps inodores, mais sont pourtant présents presque partout. Impossible, donc, de les éviter complètement. C’est également à l’intérieur de votre domicile qu’ils se concentrent, car de nombreux matériaux utilisés pour la construction des habitations en contiennent et émanent des COV, tout comme vos meubles vernis ou teints, vos rideaux et votre matelas. Peinture ou pas, on devrait donc toujours bien aérer notre maison au moins une fois par jour, et s’assurer qu’elle soit munie d’un bon échangeur d’air.

Vous aurez deviné que la peinture n’y échappe pas, et qu’elle peut contenir des COV à un taux plus ou moins faible selon la marque, même s’il s’agit de peinture au latex standard. Mais gardez en tête que des tests rigoureux sont effectués sur toutes les peintures pour contrôler les COV et s’assurer qu’elles répondent aux normes imposées. Normalement, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter, par contre, si vous êtes enceinte et que vous avez en tête de peindre la chambre de bébé, privilégiez autant que possible l’achat d’une peinture sans ou contenant peu de COV, disponibles dans la plupart des quincailleries et dans les magasins spécialisés. Si, pour une raison ou une autre, vous achetez une peinture qui contient des COV (attention aux colorants qui peuvent ajouter des COV dans les peintures) et que vous débutez vos travaux durant la grossesse, suivez ces quelques conseils :

  • Faites vos travaux de peinture l’été, l’évaporation des COV sera ainsi beaucoup plus rapide
  • Ventilez aussi longtemps que possible suite aux travaux
  • Portez un masque en peinturant
  • Utilisez un échangeur d’air constamment pendant plusieurs mois suivant les travaux

Il est important de comprendre que les émanations de COV continuent même une fois la peinture séchée. C’est pourquoi il est préférable de peinturer la chambre de bébé aussitôt le sexe connu, pour ainsi permettre l’évaporation de la majorité des COV avant la naissance de votre enfant. Et si vous ne voulez pas connaître le sexe, ou que bébé a refusé de vous le laisser savoir, vous pouvez opter pour une couleur neutre et miser sur les accessoires une fois bébé arrivé. Dans le cas où vous devez peinturer peu avant la naissance de l’enfant, utiliser une peinture sans COV représente la meilleure option.

L’effort physique

L’activité physique enceinte est généralement bénéfique, autant pour vous que pour votre bébé. Cependant, le surmenage est contre-indiqué. L’effort physique requis pour les travaux de peinture est modéré, mais la vigilance est tout de même de mise. Voici quelques signes à surveiller:

  • Difficulté à respirer
  • Augmentation anormale de la fréquence cardiaque
  • Vertiges ou étourdissements
  • Crampes abdominales ou contractions
  • Saignements

Si vous ressentez un de ces symptômes, arrêtez immédiatement l’effort  et contactez un professionnel de la santé.

Soyez vigilante en tout temps. Qui dit travaux de peinture dit échelle, et qui dit échelle dit risque de chute. L’équilibre peut être difficile à conserver avec un ventre bien rond, alors prenez votre temps!

Autres points importants

Si vous ressentez des vertiges, des étourdissements, des maux de tête, des nausées ou tout autre désagrément, arrêtez immédiatement vos travaux de peinture. Qu’il s’agisse d’un surmenage ou plutôt d’une intolérance aux émanations de peinture, il n’y a aucune chance à prendre.


En terminant, rappelez-vous qu’un travail de peinture peut toujours être remis à plus tard, et que votre santé, ainsi que celle de votre famille, vaut infiniment plus qu’une chambre fraîchement peinte!

Femme enceinte et travaux de peinture : Quoi savoir?
Évaluez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. anabelle dit :

    L’exposition aux solvants est tout particulièrement dangereuse chez la femme enceinte car ceux-ci peuvent franchir la barrière placentaire.
    source : La prévention des risques de l’exposition aux solvants organiques : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=484

Recyclez votre
peinture pour
la planète

Pourquoi recycler votre peinture

100% de la peinture architecturale est recyclable.

Comment faire votre part

Impact positif

85 millions
de kilos
de résidus et de contenants de peinture recyclés depuis 2001.