Connexion

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Mot de passe oublié

Retour

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Recyclage

Comment se transforme votre vieille peinture ?

11 mai 2018

Vous avez l’habitude de ramener vos résidus de peinture au recyclage, mais savez-vous ce qu’il advient une fois qu’ils sont déposés dans un des bacs d’Éco-Peinture ? Les produits récupérés, lesquels incluent 100 % des contenants, sont réemployés, recyclés ou valorisés énergétiquement.

Peinture recyclée

Dans un article précédent, nous vous avions présenté les différences entre le fini et la qualité de la peinture recyclée et la peinture « normale ». Par contre, saviez-vous qu’il serait impossible de créer de la peinture recyclée sans notre réseau de récupération. En effet, ce produit est un amalgame de tous les restants de peinture architecturale qui sont acheminés via nos 1200 points de dépôt au Québec.

Procédé de recyclage

Une fois que les contenants de peinture sont déposés dans les bacs de récupération, ils sont acheminés à l’usine de Laurentide re/sources inc. à Victoriaville. Triés par couleur, transférés et mélangés dans de grandes cuves, ils sont alors traités et filtrés. On y ajoute ensuite un faible pourcentage d’additifs pour assurer un contrôle de la qualité. Le processus de fabrication ne diffère à peu près pas de celui de la peinture normale.

Par la suite, la peinture est mise en marché sous la marque de commerce Boomerang et RONA ÉCO. La qualité de cette peinture équivaut à la qualité moyenne des peintures vendues au Québec. Elle donne un excellent rendement à un prix avantageux. Sans compter qu’elle est beaucoup moins énergivore. Elle génère donc moins de gaz à effet de serre lors de sa production.

Vous désirez en apprendre davantage ? Visionnez cette vidéo afin de voir comment se déroule le processus de recyclage en temps réel.

Contenants vides

Lors du tri à l’usine de traitement, le métal et les matières plastiques provenant des contenants de peinture sont compactés, mis en ballots et vendus comme matière recyclable.

D’ailleurs, si on recyclait 700 pots de peinture vides, nous aurions assez de métal pour fabriquer une borne-fontaine. Alors, qu’ils soient vides ou non, vos contenants de peinture se recyclent !

700 contenants de peinture = 1 borne fontaine

Des trottoirs de béton fait à partir de peinture recyclée  

Saviez-vous qu’Éco-Peinture a également mené une étude sur l’incorporation de résidus de peinture latex dans la fabrication du béton ? En collaboration avec notre fournisseur Laurentide Re-sources, nous avons mandaté le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI) afin de déterminer s’il était réaliste de pouvoir ajouter des surplus de peinture récupérée dans les différents ouvrages de trottoir au Québec.

Ce projet s’est déroulé en plusieurs étapes. D’abord, le CTTÉI a mené des essais en laboratoire visant à établir le taux d’incorporation permettant l’obtention des caractéristiques les plus près de celles du béton. Ensuite, des tests à petite échelle dans une usine de fabrication de béton ont été réalisés afin d’évaluer la faisabilité du projet.

Depuis, deux coulées pilotes ont eu lieu au Québec. Un premier trottoir a été réalisé en 2016 devant la bâtisse du CTTÉI à Sorel-Tracy.

Procédé coulée béton vieille peinture

Allée béton recyclée Sorel-Tracy

En 2017, un second trottoir de béton, constitué de peinture recyclée, de poudre de verre et de verre recyclé, a été réalisé devant le Colisée Desjardins de Victoriaville.

Trottoir peinture recyclée Victoriaville

Évidemment, des tests de répétabilité et des travaux d’incorporation à grande échelle devront être réalisés afin de perfectionner le procédé. Un suivi sur plusieurs années sera mené afin d’évaluer la réponse du béton contenant de la peinture et des résidus de peinture aux conditions extérieures, particulièrement en période de gel et dégel. Qui sait, nous verrons peut-être des trottoirs fait de peinture recyclée un peu partout au Québec dans quelques années.

Trouvez un point de dépôt

Maintenant que vous connaissez tous les bienfaits du réseau de récupération de la peinture, qu’attendez-vous ? Localisez le point de dépôt le plus près de chez vous. Depuis la création de notre programme en 2001, près de 85 millions de kilos de peinture et de contenants vides ont été détournés des sites d’enfouissement. Aidez-nous à améliorer ce chiffre !

 

Comment se transforme votre vieille peinture ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recyclez votre
peinture pour
la planète

Pourquoi recycler votre peinture

100% de la peinture architecturale est recyclable.

Comment faire votre part

Impact positif

85 millions
de kilos
de résidus et de contenants de peinture recyclés depuis 2001.