Connexion

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Mot de passe oublié

Retour

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Décoration

Peinturer un plancher de bois : quoi faire et ne pas faire

23 avril 2018

Nous avons déjà traité du processus à suivre pour peindre efficacement le bois. Cependant, l’article qui suit traite spécifiquement des planchers de bois. Ce type de plancher a toujours été à la mode et le sera probablement encore très longtemps. Malheureusement, le bois peut s’user avec le temps. Il est aussi possible que vous désiriez ajouter une petite touche esthétique à votre plancher. Dans tous les cas, peinturer votre plancher de bois peut être à la fois pratique et visuellement attrayant!

Si vous souhaitez peinturer un plancher de béton ou de céramique, nous avons déjà abordé le sujet dans un autre article.

Voici une liste de choses à faire et ne pas faire lorsque vous peinturez votre plancher de bois.

À NE PAS FAIRE

Penser que tous les planchers de bois sont aussi propices à être peints

Tout d’abord, si vous désirez peindre un plancher de bois neuf, optez pour un bois brut qui n’a pas été préalablement traité. Sinon, les bois qui se peignent le plus facilement sont le pin et le chêne. Il est toujours préférable de peindre un bois qui est clair, car les bois plus sombres et teintés sont moins faciles à recouvrir avec de la peinture. Si vous voulez économiser du temps, choisissez un bois sans nœuds. Dans le cas inverse, vous devrez les dissimuler et les boucher à l’aide de peinture.

Peindre votre plancher de bois sans l’avoir préparé

Une fois que vous avez pris la décision de peindre votre plancher de bois, il y a quelques étapes simples à respecter pour que tout se passe bien. Vous devez enlever tous les résidus et la poussière qui se trouvent sur le plancher. Nous recommandons aussi d’enfoncer les têtes de clous qui dépassent du plancher. Enfin, effectuez un ponçage complet du plancher (poncez dans le sens du bois) pour qu’il soit fin prêt à être peint.

Appliquer une seule couche de peinture sur votre plancher de bois

Si vous tenez à ce que la peinture tienne bien et que sa couleur reste fidèle à la couleur du pot de peinture, nous recommandons d’appliquer trois couches sur votre plancher.

Laver le plancher de bois peint en utilisant de l’eau

Utiliser une petite quantité d’eau pour laver une tache isolée n’est pas très grave, mais il n’est pas recommandé d’appliquer une grande quantité d’eau sur votre plancher de bois peint. Cela est principalement dû au matériel : le bois. Effectivement, le bois mouillé est sujet à gonfler et cela peut créer des fissures dans la peinture que vous avez appliquée. Vos meilleurs amis pour laver votre plancher de bois sont le balai et la balayeuse!

Marcher sur le plancher avant que la peinture soit bien sèche

Il est important de respecter le temps de séchage de votre peinture et de réaliser votre travail lors d’une période où il vous est possible de ne pas marcher dans le secteur de la maison qui est fraîchement peint. Évitez tous déplacements dans les 24 heures qui suivent l’application de la peinture. Lorsque vous peinturez, commencez par l’extrémité de la pièce et terminez près d’une porte ou d’une sortie.  Il est conseillé de limiter (autant que possible) les déplacements sur le plancher fraîchement peint pendant 3 à 5 jours.

De plus, pour éviter que votre plancher de bois peint ne s’use plus rapidement que la moyenne, faites attention aux chaises et aux meubles qui rayent facilement la surface. Vous pourrez toujours les munir de petits coussins protecteurs!

À FAIRE

Choisir la bonne sorte de peinture

Toutes les peintures ne sont pas adaptées au recouvrement d’un plancher de bois. Lors de votre achat de peinture, choisissez une peinture pour le sol, pour le parquet, ou une peinture à base d’époxy. Cette dernière, en plus d’être un choix économique, est extrêmement durable et elle permet de créer plusieurs looks différents, comme un rendu brillant, texturé ou satiné. Par contre, elle est plus difficile à appliquer et elle n’est pas recyclable via notre programme de récupération.

D’ailleurs, si vous utilisez une peinture à base d’époxy, le scénario idéal est de ne pas coucher à la maison pendant l’application de la peinture et la période de séchage. Les aliments frais devraient tous être retirés des comptoirs. Et si vous n’êtes pas certain encore, nous avons rédigé un article qui regroupe les 12 questions indispensables à poser pour choisir votre peinture.

Peindre avec la bonne technique

Commencez par effectuer le découpage au bas des murs en utilisant un pinceau. Ensuite, utilisez un rouleau à peinture pour couvrir l’ensemble du plancher. Nous recommandons d’effectuer des mouvements lents avec le rouleau pour que la peinture adhère mieux au bois et pour éviter les éclaboussures. Il est également suggéré de laisser les fenêtres ouvertes pendant le travail, puisqu’une grande quantité de peinture dégage une odeur très forte.

Entretenir le plancher au fur et à mesure

Principalement dû au va-et-vient quotidien, un plancher sera victime d’usure avec le temps. Cela n’est pas un grave problème quand l’entretien est fait au fur et à mesure. Le meilleur truc est de conserver le restant de peinture que vous avez utilisé au départ. Il vous suffit de recouvrir les zones endommagées avec la même peinture quand le temps est venu. De plus, il n’est pas nécessaire de procéder au ponçage quand il s’agit d’une petite surface.

Être créatif

Oui, même quand il est question de plancher de bois, il est possible d’être créatif! Plusieurs idées de motifs sont offertes sur Pinterest. Par ailleurs, il est aussi possible d’expérimenter avec différentes couleurs. Puisque la peinture ne pénètre pas dans le bois, mais reste en surface, il est possible de repeindre un plancher de bois d’une nouvelle couleur suite à un ponçage.

En conclusion, à ne pas oublier

Une fois que votre projet de peinture est terminé et que votre plancher est comme neuf, il vous reste l’étape la plus importante à faire : recycler vos contenants et vos restants de peinture dans un point de dépôt.

Recycler vieille peinture

 

Répondre à PubandGifts Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. PubandGifts dit :

    merci pour ces conseils précieux pour des novices comme moi

  2. Suzanne Desbiens dit :

    Et pour les joints que fait-on?

    1. Éco Peinture dit :

      Bonjour Mme Desbiens,

      Que ce soit pour adoucir une dénivellation entre deux planchers ou pour couvrir le joint entre ceux de même niveau, il existe plusieurs types de moulures de transition sur le marché. Nous vous conseillons de vous rendre dans un magasin spécialisé afin de choisir celle qui vous convient le mieux et qui permettra d’assurer une transition harmonieuse entre vos différents recouvrements de plancher.

  3. Claude dit :

    J’ai entendu qu’on pouvait mettre un peu de peinture latex blanche dans du vernis au latex pour donner un aspect blanchâtre au vernis sur le plancher. Qu’en pensez vous.?

    1. Éco Peinture dit :

      Bonjour Claude, il n’est pas conseillé de mélanger de la peinture au latex avec du vernis puisque si vous avez des restants à la suite de votre projet, il sera impossible de les recycler. Le vernis et la peinture latex ne sont pas compatibles dans les cuves de recyclage donc si ces deux produits ont été mélangés, ils ne pourront être récupérés. Par contre, il existe sur le marché des colorants à vernis. Informez-vous auprès du magasin spécialisé où vous achetez vos produits, celui-ci pourra vous conseiller sur le meilleur choix à faire. Si votre projet est pour un plancher de bois, sachez qu’il est possible de le peinturer tout simplement. Consultez notre article à ce sujet pour tous nos trucs : Peinturer du bois : comment faire?