Connexion

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Mot de passe oublié

Retour

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Trucs & Astuces

Les 12 questions indispensables à poser à votre commis pour choisir votre peinture

5 mars 2019

L’essentiel pour réussir son projet de peinture est évidemment de choisir la bonne peinture pour la tâche à accomplir. Comment s’y retrouver parmi tous les choix offerts et tous les facteurs à considérer? Nous vous proposons une liste clé en main de 12 questions à poser à votre commis avant de faire un choix final sur la meilleure peinture adaptée à votre projet.

Posez les questions reliées au travail que vous devez effectuer et obtenez le résultat que vous avez imaginé dans votre tête… sans mauvaises surprises!

1. Quel type de fini dois-je utiliser?

Avant même de choisir la couleur de votre peinture, choisir le bon type de fini est primordial puisque celui-ci a un impact direct sur l’aspect qu’aura la peinture. Chaque type de fini possède des caractéristiques uniques qui conviennent mieux à certaines pièces de la maison ou à certains matériaux. Par exemple, un fini coquille d’œuf est idéal pour une cuisine, car il est résistant aux taches et se nettoie facilement. N’hésitez pas à demander à votre commis quel type de fini est le plus adapté à votre projet. Il se peut que plus d’un type de fini soit nécessaire.

Consultez notre article sur les types de fini de peinture pour bien vous y retrouver parmi les finis mats, lustrés, veloutés, perlés et autres!

2. Quelles sont les caractéristiques de la couleur?

Une fois que vous avez trouvé votre couleur de peinture coup de cœur, il reste quelques détails à vérifier avant de vous lancer. Présentez votre choix de couleur au commis et renseignez-vous sur les pigments présents dans la couleur, sa teinte, le nombre de couches à appliquer, son apparence après plusieurs couches et sa réaction à la lumière. Le type de fini utilisé peut aussi faire varier l’apparence d’une couleur. Bref, quand il est question de choisir une couleur, n’hésitez pas à poser des questions, car plusieurs propriétés et caractéristiques d’une peinture sont susceptibles d’affecter le résultat final. Ces facteurs peuvent également varier d’une marque de peinture à l’autre.

Pour en apprendre davantage sur les facteurs qui influencent un choix de couleur, voici 10 trucs infaillibles pour vous aider.

3. Est-ce qu’il est possible d’obtenir un échantillon de cette couleur?

Directement en lien avec la question précédente, celle-ci vous permet de tester les propriétés de la couleur par vous-même. En amenant un échantillon à la maison, vous pouvez tester l’impact de la luminosité de votre pièce sur la couleur et la comparer aux autres couleurs présentes dans la pièce. C’est la meilleure façon d’avoir la certitude que vous faites le bon choix!

Certains détaillants vous permettront d’obtenir un échantillon, dans le cas contraire de plus petits formats de peinture sont disponibles à l’achat.

4. Offrez-vous une politique de retour de peinture?

Même en prenant toutes les précautions nécessaires et en posant les bonnes questions, il est toujours possible que le résultat d’une nouvelle peinture soit décevant. En général, si la nouvelle couleur ne semble pas vous plaire dès le départ, les choses ne s’amélioreront malheureusement pas! Comme il peut être difficile de modifier une couleur, informez-vous dès le départ auprès du commis pour savoir s’il existe une politique de retour de peinture ou de remboursement. Bien entendu, un test de peinture vous évitera de devoir retourner ou faire modifier votre couleur. Il est toutefois possible de constater que le résultat ne sera pas optimal avant que vos travaux ne soient complétés. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous rendre chez votre détaillant pour retourner votre peinture.

5. Quel est le temps de séchage de cette peinture?

La planification de votre projet de peinture est une étape importante. Vous devez vous assurer suffisamment de temps devant vous. Le temps de séchage d’une peinture peut varier selon plusieurs facteurs : la marque de peinture, le type de peinture et le nombre de couches à appliquer en sont quelques exemples. Bien que le temps de séchage soit généralement indiqué sur les contenants de peinture, c’est un détail facile à oublier avant l’achat. Pourtant, cela a un impact direct sur la planification de vos rénovations. Prenez le temps de valider, auprès du commis de la quincaillerie, les temps de séchage recommandés pour vous assurer d’avoir un projet sans embûches.

Consultez aussi notre billet sur le respect du temps de séchage pour un projet réussi.

6. Dois-je appliquer un apprêt avant de peinturer?

Avant d’appliquer une nouvelle couleur sur un meuble ou sur une grande surface, il faut d’abord s’informer à savoir si un apprêt est nécessaire. Omettre cette étape, lorsqu’elle est essentielle, peut avoir un impact négatif sur le résultat final. Il est même possible que votre peinture n’adhère tout simplement pas ou adhère difficilement à la surface. C’est ce qui se produit quand on applique une peinture au latex sur une peinture à l’huile. Pour éviter de faire une gaffe de peinture comme dans cet article de blogue, demandez à votre commis la marche à suivre.

7. Quelle est la durée de vie de cette peinture?

Eh oui, selon la peinture choisie, la durabilité et la durée de vie peuvent varier. Il est important de savoir à combien d’années est estimée la durée de vie d’une peinture pour faire le bon choix. Si vous peinturez l’entièreté d’une pièce maîtresse de votre maison avec une couleur neutre, vous voudrez probablement que le résultat final demeure longtemps. Cependant, une peinture moins dispendieuse peut être utilisée pour peindre temporairement le rangement au sous-sol ou pour colorer le mur d’une chambre d’enfant qui évoluera rapidement. Assurez-vous de payer le juste prix pour ce dont vous avez besoin!

8. Dois-je brasser la peinture avant de débuter?

Cela peut paraître évident pour certains, mais parfois les pots de peinture sont brassés directement en magasin. Si c’est le cas, demandez au commis combien de temps peut s’écouler avant de devoir brasser la peinture à nouveau vous-même. La question est d’autant plus pertinente si vous pensez utiliser des restants de peinture conservés à la maison (d’ailleurs voici la bonne procédure pour l’entreposage). Au final, un bon brassage permet de s’assurer que la peinture soit homogène et qu’elle ait une couleur uniforme à l’application.

9. Quels outils devrais-je utiliser?

Les outils à utiliser varient grandement selon le projet et le type de peinture. En général, un pinceau est utilisé pour la finition et un rouleau pour les grandes surfaces, mais plusieurs exceptions et spécificités existent. Par exemple, peindre un plafond très haut demande des outils précis. Alors qu’une peinture mate et une peinture lustrée nécessiteront des rouleaux avec des poils différents (voici d’ailleurs quelques informations qui vous permettront de mieux choisir votre rouleau). Renseignez-vous sur les meilleurs outils à utiliser en décrivant votre projet et vos besoins au commis. C’est le meilleur moment pour acheter les accessoires qu’il vous faut et les ajouter à votre boîte à outils pour la peinture!

10. Est-ce qu’il y a des consignes de sécurité à respecter avec cette peinture?

Bien que les consignes de sécurité soient généralement indiquées directement sur les contenants de peinture, il est toujours prudent de se renseigner auprès d’un expert pour ne rien oublier. Est-ce qu’il est recommandé de laisser les fenêtres ouvertes lors des rénovations? Est-ce dangereux pour les enfants, les femmes enceintes? Est-ce qu’il y a des peintures plus toxiques que d’autres? Voici deux sujets en lien avec la sécurité que nous avons traités sur notre blogue :

11. Puis-je utiliser une peinture écologique?

Les peintures recyclées sont de plus en plus populaires. Celles-ci ne sont pas offertes dans toutes les couleurs, mais si les couleurs proposées concordent avec vos plans, vous pourrez opter pour un choix écologique! Demandez au commis si une peinture écologique semblable à votre choix initial existe et si celle-ci répond à vos besoins.

Consultez cet article pour en apprendre plus sur les différences entre la peinture « normale » et la peinture recyclée.

12. Que dois-je faire avec mes pots de peinture vides?

Une fois votre projet de peinture achevé, prenez un moment pour apprécier votre bon travail, puis pensez à l’environnement! Plusieurs points de dépôts collectent vos contenants de peinture vides ou avec restants. Votre peinture sera ainsi recyclée dans une usine à Victoriaville et détournée des sites d’enfouissement. Si vous êtes curieux, vous pouvez même découvrir comment est recyclée votre vieille peinture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *