Connexion

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Mot de passe oublié

Retour

Si vous n'avez pas encore de nom d’utilisateur et de mot de passe, contactez-nous.

Trucs & Astuces

Comment choisir le bon pinceau pour ses travaux de peinture?

12 juin 2014

Soie naturelle ou synthétique? Nylon ou polyester? À angle ou plat? Un casse-tête de choisir le bon pinceau pour réaliser vos travaux de peinture? Voici de quoi vous aider lorsque viendra le temps de courir les magasins pour acheter vos pinceaux.

Il peut sembler difficile de s’y retrouver avec toute cette variété offerte sur le marché. Mais sachez qu’il y a trois facteurs à considérer dans le choix d’un pinceau : le type de soies, la forme et la dimension. Peu importe celui pour lequel vous opterez, rappelez-vous qu’en général, il faut éviter les pinceaux bon marché et qu’avant d’acheter votre pinceau, vous pouvez effectuer quelques petits tests en magasin pour vous assurer qu’il soit de qualité :

  1. Vérifiez le bout des soies et assurez-vous qu’il soit refendu. Plus les soies sont refendues, plus le pinceau tiendra de peinture et plus il étendra uniformément;
  2. Tirez légèrement sur les soies. Si elles se détachent, c’est donc que le pinceau est de mauvaise qualité;
  3. Vérifiez que votre pinceau contient un mélange de soies courtes et de soies longues qui assure une souplesse convenable au pinceau et l’empêche de s’ébouriffer;
  4. Pressez les soies contre le dos de votre main pour évaluer son élasticité;
  5. Pressez le pinceau contre une surface dure : les soies ne doivent pas s’écarter en éventail;
  6. Examinez le pinceau à contre-jour. Il ne doit pas y avoir de vide entre les soies dans le bout du pinceau. Si tel est le cas, c’est qu’il lui manque des soies longues;
  7. Le prix et la réputation du fabricant compléteront l’examen en magasin.

Maintenant que vous savez comment reconnaître un pinceau de qualité, voici ce qui les distingue les uns des autres. Selon le travail que vous vous apprêtez à faire, certains pinceaux seront plus efficaces que d’autres et seront tout indiqués pour vous faciliter la tâche.

Type de soie

Les soies naturelles

D’origine animale, les soies naturelles résistent aux solvants et sont donc recommandées pour appliquer des enduits à base de solvants tels que les peintures à l’huile ou à l’alkyde. Elles sont par contre déconseillées pour les peintures à base d’eau, car elles absorbent l’eau, se gonflent et perdent leur élasticité. La soie la plus couramment utilisée est celle de sanglier.

Les soies synthétiques

pinceau pour peintureContrairement aux soies naturelles, les soies synthétiques ne se gonflent pas à l’eau et sont donc toutes indiquées pour les enduits à base d’eau comme la peinture latex, mais elles peuvent aussi bien servir pour les peintures à base de solvants. Un des avantages aux soies synthétiques est qu’elles durent plus longtemps et se nettoient plus facilement que les soies naturelles.

Les soies synthétiques les plus populaires sont celles de nylon et de polyester ou le mélange des deux. La différence? Les soies en nylon sont plus flexibles et plus résistantes et s’utilisent de préférence sur les surfaces rugueuses, car elles s’usent moins vite. Les soies en polyester quant à elles sont plus rigides que celles en nylon, conservent mieux leur forme et résistent mieux à la chaleur.

Forme de pinceau

Il existe différentes formes de pinceaux à prioriser selon l’usage que l’on en fait.

À bout plat : Le pinceau le plus populaire est le pinceau plat de 100mm. Ce pinceau s’avère utile pour les grandes surfaces lorsque la précision n’est pas nécessaire et que le découpage est terminé.

À angle : Ce pinceau possède des soies courtes à l’extérieur et des soies longues au centre. Il sert à tracer des lignes fines et il est idéal pour le découpage de précision des surfaces ou encore pour peindre des surfaces étroites.

Ovales : le pinceau ovale convient aux surfaces irrégulières telles que les tuyaux, les grillages ou les meubles.

La dimension

On choisit la largeur d’un pinceau en fonction de l’étendue et de la configuration des surfaces à peindre.

Pinceaux de plusieurs dimensions100 mm (4 pouces) : idéal pour les grandes superficies telles que les murs, planchers, plafonds, clôtures, etc.

75 mm (3pouces) : il est tout indiqué pour les portes, les armoires, les marches d’escalier, les dessus de table, les moulures larges et les petits murs.

50 mm (2 pouces) : choisissez-le lorsque vient le temps de faire le découpage ou peindre vos armoires et vos meubles ou encore pour faire de petits travaux.

30 mm (1 pouce) : ce petit pinceau s’utilise pour les jouets, les chaises, les meubles, les moulures, les petits panneaux, les châssis, les petites surfaces et les endroits difficiles d’accès.

Bon à savoir

  • Si vous comparez des pinceaux de même largeur, priorisez celui dont les soies sont les plus longues et les plus épaisses. Il retiendra plus de peinture et facilitera son application.
  • Les pinceaux ayant été utilisés avec de la peinture ne doivent pas servir à appliquer des vernis.
  • Ne jamais forcer l’entrée d’un pinceau dans un espace trop étroit. Cela risquerait d’endommager ou de déformer les soies.
  • N’écrasez pas votre pinceau en peignant. Travaillez toujours en lissant du bout des soies.

Voilà! Vous êtes maintenant équipés pour faire un choix éclairé. Bon magasinage!

Comment choisir le bon pinceau pour ses travaux de peinture?
5 (100%) 4 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recyclez votre
peinture pour
la planète

Pourquoi recycler votre peinture

100% de la peinture architecturale est recyclable.

Comment faire votre part

Impact positif

85 millions
de kilos
de résidus et de contenants de peinture recyclés depuis 2001.